Devenir DRH du futur 

Dans les contextes contemporains, le DRH joue déjà un rôle primordial dans la vie d’une société. Le DRH assure plusieurs responsabilités à la fois. Il recrute, il gère, il forme et il communique. Avec la mutation du système de travail vers une mode encore plus technologique et plus automatisée, il est évident que ce poste doit également évoluer au plus vite. Les compétences requises devront correspondre aux enjeux liés aux différents changements : avancée de l’intelligence artificielle, la robotisation, etc.

Les rôles du DRH

Les futurs défis du DRH seront plus stratégiques. Si aujourd’hui, ce professionnel est plutôt protecteur de l’entreprise, dans le futur, il deviendrait la pierre angulaire. Il serait le personnage stratégique de l’entreprise. Si le DG jouera toujours le rôle d’initiateur de tous les changements, le DRH, lui en sera le moteur. Le DRH sera encore en plus étroite collaboration avec le DG. Le rôle du DRH se situera en même temps dans la stratégie globale de l’entreprise et dans le partenariat d’affaires. La mission de développement par attractivité et la rétention des talents demeurera également, mais elle sera renforcée. En quelques lignes, le DRH sera responsable de :

  • La création de confiance pour assurer les transformations nécessaires
  • L’anticipation de la mutation des métiers à cause de la dévaluation des compétences
  • L’aide à l’adaptation et à l’évolution des employés face aux changements
  • L’épanouissement de chaque employé en garantissant leur bien-être au travail, quelles que soient les modifications mises en place

Quelles seront les compétences indispensables ?

Tous les changements liés aux métiers du futur nécessiteront la revalorisation des compétences. La fonction et les différentes missions du DRH doivent alors être en quelque sorte, réinventées. Pour devenir un DRH dont les entreprises sont sûres de s’arracher à l’avenir, le professionnel doit correspondre à un profil « amélioré » de l’actuel DRH. Le DRH 4.0 devait :

  • Avoir de longues et bonnes formations en matière d’utilisation et de gestion des réseaux sociaux.
  • Une meilleure maîtrise des outils digitaux
  • Une bonne maîtrise de l’anglais
  • Une capacité à créer la richesse humaine (épanouissement et bien-être)
  • Une capacité à gérer les talents
  • Une agilité à conduire le changement

Le DRH du futur est un personnage polyvalent. Il doit être à la fois réactif, proactif et agile. Il reste flexible et ouvert face à tous les nouveaux défis et exigences des métiers du futur.

Vous êtes un candidat ! Inscrivez-vous ici !
Vous êtes une entreprise ! Inscrivez-vous ici !