Les Objectifs de développement durable (ODD) en Afrique

Les Objectifs de Développement Durable (ODD) définissent la marche à suivre pour parvenir à un monde meilleur. Ils comptent 17 objectifs que les États se sont engagés à atteindre d’ici 2030 (agenda 2030). Ils portent sur une multitude de domaines, comme la pauvreté, le climat, la prospérité, la paix et la dégradation de l’environnement.

Les ODD ont pour but de mettre fin à l’extrême pauvreté, à préserver notre planète et à lutter contre les inégalités et les injustices. La plupart des pays du monde entier se sont engagés à les suivre.

Si certains pays sont plus avancés sur le ODD que d’autres, qu’en est-il actuellement pour l’Afrique ?

L’Afrique à la traîne dans certains Objectifs de Développement Durable (ODD) 2030

Parmi les Objectifs de développement de Développement Durable fixés par les Nations Unies à l’horizon 2030, certains sont très en retard en Afrique. C’est particulièrement le cas pour l’ODD 6, qui concerne l’accès à l’eau et à l’assainissement. Selon les données de l’ONU, certains pays de l’Afrique ne pourraient avoir accès à l’eau potable et à des toilettes décentes que dans plusieurs siècles : en 2507 pour l’Érythrée, 2468 pour le Ghana ou en 2180 pour la Namibie.

Le continent a également du mal à atteindre l’ODD 9, promouvant les infrastructures, l’industrialisation et l’innovation. Or, la réalisation de 25% des objectifs de ce domaine engendrerait la réduction de la pauvreté, du chômage et des inégalités sociales.

Le problème réside essentiellement dans le manque de financement et le manque de volonté des politiciens. 

Certains pays plus riches de l’Afrique sont en bonne voie d’atteindre leur objectif dans ces domaines en 2030.

Les Objectifs de Développement Durable à l’épuve de la COVID-19

Outre ce retard des pays africains, le programme de développement durable 2030 est aujourd’hui en grande difficulté. La crise liée à l’épidémie de coronavirus a chamboulé considérablement certains progrès déjà accomplis, notamment dans le domaine de la pauvreté, de soins de santé ou encore d’éducation.

La crise sanitaire a brutalement interrompu la réalisation de nombreux ODD. Elle a touché tous les segments de la population, tous les secteurs de l’économie et tous les pays de l’Afrique. Et du fait de ces impacts, la mise en œuvre des objectifs sera encore plus difficile.

Plus particulièrement, la COVID-19 a eu des répercussions sur l’ODD 2 – Faim Zéro. Elle a réduit le pouvoir d’achat des populations les plus vulnérables ainsi que leur capacité à produire. Elle a mis à mal l’ODD 8, un travail décent et croissance économique, en provoquant la suppssion de plusieurs emplois à plein temps. Et bien d’autres ODD ont aussi subi les assauts de la COVID-19.

Vous êtes un candidat ! Inscrivez-vous ici ! 
Vous êtes une entreprise ! Inscrivez-vous ici !