Les compétences et qualités d’un télétravailleur performant

Le télétravail existe depuis plusieurs années, mais avec le confinement, les entreprises et diverses sociétés ont de plus en plus recours à ce type d’activité professionnelle. Qu’il s’agisse d’un poste fixe ou occasionnel, les recruteurs veulent identifier les meilleurs candidats. Seuls les plus performants peuvent garantir la satisfaction des employeurs. Comme pour tous les autres métiers normaux, il faut réunir plusieurs compétences pour réussir dans ce monde de travail à la fois exceptionnel et ambitieux.

Un grand autonome

Les deux pmiers mots pouvant décrire le télétravail sont : isolement et autonomie. Pour pouvoir travailler en totale autonomie, un télétravailleur doit tout d’abord établir ses lignes auto disciplinaires. Il doit avoir le sens de l’organisation pour planifier ses différentes tâches journalières ou hebdomadaires. La gestion d’agenda est donc primordiale. Même si le télétravailleur ne perd pas du temps avec les déplacements vers les bureaux, il doit savoir bien gérer leur temps. Avoir des horaires flexibles ne signifie pas travailler moins. Cette grande autonomie implique également une grande disponibilité.

Un excellent agent de communication

Le travailleur à distance peut travailler avec d’autres collaborateurs. L’interdépendance des tâches est très fréquente en télétravail. Pour agir en tant que membre d’une équipe et un collaborateur, le télétravailleur doit avoir une bonne maîtrise de différents moyens de communication. Peu importe la distance séparant chaque participant à un projet, les déficits d’informations ne devraient pas se faire sentir et impacter l’avancée d’une mission commune ou personnelle. Dans ce type d’activité professionnelle, maintenir une bonne communication implique la connaissance et la maîtrise des outils e-médias de base : e-mailing, conversation en ligne, vidéo-conférence, faxe, téléphone, etc.

Un bon e-marketeur

Le télétravail concerne plusieurs secteurs, et les ventes et le marketing occupent une grande partie. De ce fait, le télétravailleur doit avoir les connaissances en marketing adaptées à son poste. Les produits, les pstations, les services, tout se vend. Un télétravailleur performant doit ainsi avoir les notions de base pour pouvoir intégrer totalement ce monde des affaires où les termes du marché ne cessent d’évoluer.

Un acquéreur de soft skills

Selon les résultats d’une étude récente menée par un spécialiste en RH, les soft skills (compétences complémentaires) connus pour avoir une influence significative positive sur les performances des télétravailleurs sont :

La compréhension de son organisation,
les besoins d’autrui, la connaissance de soi,
la capacité à résoudre des problèmes complexes,
l’identification des personnes ressources
capacité à assurer la promotion réussie d’une action, d’un service ou d’un produit. 

Collaborer avec des télétravailleurs performants, aptes à assimiler tous les soft skills, devient un véritable enjeu pour maintenir le cap et continuer à être productif en cette période de crise sanitaire. Mais s’il y a les qualités à avoir absolument, il existe également des erreurs à éviter.

Vous êtes un candidat ! Inscrivez-vous ici !
Vous êtes une entreprise ! Inscrivez-vous ici !